Accueil » Banoffee

Banoffee

banoffee-1

Recette interdite en cas de régime, diabète, cholestérol, intolérance au gluten… Mais jamais personne ne m’a encore renvoyé ce gâteau à la tête. Il remporte un succès à chaque fois même chez ceux qui n’aiment ni la banane, ni la crème, ni les desserts trop sucrés… Le banoffee met tout le monde d’accord !

Très facile et rapide à faire, il nécessite juste de reposer quelques heures au frais avant d’être servi et englouti.

 

liste des ingrédients

3 ou 4 bananes
250 grammes de palets bretons
100 grammes de beurre salé
1 pot de confiture de lait
40 cl de crème liquide entière
150 grammes de mascarpone
1/2 sachet de sucre vanillé

la recette

Avant toute chose, mettre la crème liquide au congélateur afin qu’elle soit bien froide au moment de la monter en chantilly.

Réduire en miettes les palets bretons (ou petit beurre, ou speculoos) au mixeur et faire fondre le beurre. Préparer la base du banoffee en versant le beurre fondu dans les gâteaux.

Déposer cette pâte au fond de moules à charnière et bien écraser. Mettre les moules au frais le temps de découper les bananes.

Recouvrir la pâte de lamelles de bananes. Verser une grosse cuillère à café de confiture de lait sur les bananes. Réserver.

Dans un saladier, monter la crème liquide en chantilly en battant au fouet (attention à ne pas en faire du beurre – désagrément qui m’est déjà arrivé quelques fois).

A la fourchette, détendre le mascarpone, puis l’ajouter à la chantilly. Battre au fouet à nouveau quelques instants, puis ajouter le sucre vanillé.

Recouvrir les gâteaux d’une bonne couche de crème.

Placer au frais au moins quatre heures avant. 

Au moment de servir, décorer de quelques copeaux de chocolat noir ou de cacao en poudre !

banoffee-2 banoffee-3 banoffee-4

Il est tout à fait possible d’en faire des verrines. L’effet gustatif n’est pas vraiment le même : les aliments étant moins serrés, les gouts se mélangent moins, mais c’est très joli sur une table, et ça fait quand même bon effet ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire

Laisser un commentaire