Accueil » Montréal Part.I

Nous sommes arrivés à Montréal vers 18h, heure locale, après un vol de sept heures et six heures de décalage horaire dans les pattes. 

Plusieurs petits conseils d’entrée de jeu : 

  • Si vous voyagez avec un bébé de moins de dix kilos, vous pouvez bénéficier gratuitement avec Air France d’un petit berceau. Pour cela, pensez à vous enregistrer cinquante heures avant le vol pour obtenir les sièges adaptés ! Il y en a en quantité limitée. 
  • Si vous arrivez en fin de journée, essayez de tenir un peu avant d’aller vous coucher. Au matin, levé-e-s de bonne heure, six-sept heures du matin, n’essayez pas de dormir encore, au contraire ! Sortez profiter du Vieux Montréal désert. Magique.
  • N’oubliez pas les pourboires ! Dès le premier soir, nous avons demandé à la serveuse comment cela se passait. Elle a conclu la conversation par « Vous êtes Français et vous tiper ? Vous êtes la fierté de votre pays ! » La honte. 
  • Pour se loger, nous avions pris un Airbnb au métro Place d’Armes, c’était parfait. Le Vieux Montréal et la rue Saint Catherine étaient accessibles à pieds, nous étions à deux minutes du quartier chinois, et sur la même ligne de métro que le marché Jean Talon, le quartier Mile End, ou le Plateau !

Le Vieux Montréal rien que pour nous

Grâce au décalage horaire, tout le monde était debout à six heures du matin pour notre première journée. Plutôt que de lutter pour retrouver le sommeil, nous avons enfilé nos habits et nous sommes partis à la conquête de la ville. 

Le Vieux Montréal, à cinq minutes à pieds seulement de l’endroit où nous logions (Place d’Armes), était désert. Nous nous y sommes baladés tranquillement, de la place J-P Riopelle à la place Jacques Cartier, du musée du château Ramezey jusqu’au Vieux Port, avant de remonter en passant devant la Fonderie Darling. 

Une jolie balade de deux heures, avant de retourner se coucher un peu pour mieux découvrir le quartier chinois à l’heure du déjeuner !

Le Vieux Port est un lieu très accueillant, où il est agréable de flâner à n’importe quelle heure. Tôt le matin avec les joggeurs, tard le soir avec celles et ceux qui profitent de la tiédeur du soir et des belles nuits d’été pour aller déguster une glace… ou une banane glacée chez Mr Churros et Mme Banane.

J’ai pris l’option banane glacée, recouverte de chocolat noir et topping cacahuètes. La promesse du bonheur et j’ai finalement été déçue : j’ai surtout eu l’impression de manger une banane oubliée au congélateur (il manquait le crémeux du fruit).

Mais enfin, n’hésitez pas à passer par là : en toute saison et en toute heure, vous y trouverez des choses à faire et à voir ! 

le quartier chinois

A l’heure du déjeuner, après une sieste salvatrice, nous avons donc déambulé dans le quartier chinois, en prenant un sandwich vietnamien à emporter. 

Notre guide nous recommandait une adresse, qui avait visiblement fermé depuis la parution, mais se trouvait en face une petite échoppe qui en faisait de délicieux aussi ! 

Nous avons ensuite remonté la rue Sainte-Catherine à qui je n’ai cependant pas trouvé beaucoup de charme. 

Les cris de New-York et les bateaux sur la Seine

Forcément, au détour d’une rue, aux pieds des gratte-ciels et devant cette station de métro parisien (Square Victoria), on pense à la chanson. Drôle de Montréal.

A suivre… 

Rendez-vous sur Hellocoton !